CINQUANTE NUANCES DE GREY • E.L. James

février 28, 2015

Auteur : Erika Leonard James
Titre VO : Fifty Shades of Grey
Pages : 666
Editions : Livre de Poche, JC Lattès

❝ Lorsque Anastasia Steele, étudiante en lettres, interviewe le jeune entrepreneur Christian Grey, elle découvre un homme beau, brillant et intimidant. Séduit par la beauté pudique, l'intelligence et l'indépendance d'esprit d'Ana, Grey lui propose un rendez-vous. Choquée mais troublée par les penchants érotiques singuliers de cet homme, qu'elle désire follement, Ana hésite. Avec ses multinationales, son immense fortune et sa famille aimante, il affiche une réussite éclatante. 
Pourtant, il reste tourmenté par ses démons et dévoré par le besoin de tout contrôler. En entamant une liaison brûlante et passionnément charnelle, Ana sera amenée à découvrir les secrets de Christian Grey et à explorer le versant le plus sombre de ses propres désirs. ❞







Bon, à la base je n'avais pas envie de lire 'Fifty Shades', mais avec tout le bruit qu'il y a eu autour de cette histoire ces derniers temps, elle a fini par m'intriguer. C'est donc un élan de curiosité qui m'a poussé à acheter ce premier tome de la trilogie (et pis aussi parce que j'aime bien la couverture, je l'avoue). 

'Fifty Shades', tout le monde en parle de partout et les avis que j'ai vu voir dessus sont assez dissipés. Je dirais que cette trilogie c'est vraiment on aime ou on aime pas. 

Je n'avais pas vraiment d'attentes particulières concernant ce livre, comme je l'ai déjà dit, c'est surtout la curiosité qui m'a poussée à le lire. Honnêtement, je ne comprends pas vraiment pourquoi cette histoire a fait tant de bruit. Hormis le fait que l'auteure semble être assez inspirée par l'univers sadomasochiste, l'histoire reste assez banale : une jeune fille vierge qui ignore qu'elle a du charme (évidement, sinon c'est pas drôle) rencontre un homme beau, riche et intelligent qui lui fait découvrir les joies du plaisir charnel. Mouais. À la limite, ce genre de scénario aurait pu passer si le reste du livre était en béton, mais ce n'est pas le cas. En plus, niveau écriture, je ne suis franchement pas fan du mot "pilonner".

Déjà juste une chose, apparemment, 'Fifty Shades' était à la base une fanfiction de 'Twilight'… Il faudra juste que l'on m'explique en quoi 'Fifty Shades' ressemble de près ou de loin à 'Twilight'. Enfin, ce n'est qu'un détail sans importance qui me perturbe un peu. Bref, le véritable soucis pour moi a été le caractère des personnages. Anastasia Steele et Christian Grey sont juste totalement bipolaire ! Ils changent d'humeur, d'idée, de pensée d'une seconde à l'autre ! Bon, encore Christian peut avoir une excuse, mais Ana ? Un coup elle est hyper sur d'elle et sûre de ce qu'elle veut et paf, l'instant d'après elle doute et elle ne sait plus trop. Et puis Kate Kavanah, la colocataire et amie d'Ana, ce qu'elle peut être pénible ! C'est vraiment le genre de personne qui crée des problèmes là où on peut les éviter. 

Au-delà des personnages, je ne partage pas les délires sadomasochistes de E.L. James et je ne supporte pas les relations dominant/dominée. Certes, Anastasia n'est pas une soumise complète, mais les moments dans la "salle de jeu" ne m'ont vraiment pas emballée plus que ça. Puis, j'ai aussi trouvé que l'histoire se répétait beaucoup, trop même.

Même si je n'ai globalement pas apprécié ce livre, il y a quand même des moments que j'ai bien aimé, comme les échanges de mail entre Anastasia et Christian. J'aimais même beaucoup ces passages à vrai dire, je les trouvais plus 'vrais'. Je ressentais plus la complicité des personnages avec des touches d'humour, de l'ironie, des sous-entendus, etc. Je ne saurai pas vraiment dire ce qui m'a plu dans ces passages, mais ils m'ont plu.

Bon, oui, j'avoue aussi être tout de même un peu être tombée sous le charme de Christian Grey, sinon je ne serai pas allé au bout des 666 pages. De tous, je trouve que c'est le personnage le plus et le mieux travaillé. Il est comme il est à cause de ce qu'il a vécu. Il a eu un début de vie dure et il lui en reste des séquelles.  Je lirai peut-être la suite en même temps que la sortie des films juste pour connaitre son passé qui m'intrigue un peu.

Pour ce qui est de la fin… Mais qu'elle fin…
Anastasia Steele, tu me désespères. Que va-t-on faire de toi ? Cette fille est complètement bipolaire je vous dis !


 Bref. 'Cinquante Nuances de Grey' reste un livre qui ne m'a pas convaincue, même si j'ai bien aimé certaines choses. Globalement, je trouve qu'il y a trop de choses qui ne m'ont pas captivés, données envie ou "fait rêver". Après, pour ce qui est du style d'écriture de E.L. James, globalement, ça se laisse lire sans trop de problèmes, mais ça aurait pu être mieux (si on change les mots "pilonner" et "pomper" par d'autres plus poétiques par exemple, je dis ça, je dis rien). 


NE M'A PAS PLU



Vous aimerez peut-être...

6 commentaires

  1. Je me suis également fait avoir. J'ai finis par lire ce roman parce que j'en entendais tout le temps parler mais j'ai levé les yeux au ciel un incalculable nombre de fois pendant ma lecture. Anastasia est insupportable (et sa 'déesse intérieure' encore plus). Mais je pense que ce qui m'a le plus gêné, c'est l'écriture de l'auteur qui est lourde et répétitive. Tout n'est pas noir cependant (mais plutôt gris), les joutes verbales entre Christian et Anastasia m'ont bien plu également. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sa "Déesse intérieure"… je l'avais oublié celle-là tiens ! Je suis d'accord avec toi, l'écriture de l'auteur est un des problèmes du livre :)

      Supprimer
  2. Voilà un livre qui ne m'attire pas du tout, mais alors vraiment pas ! Je sais qu'il y a énormément de personnes qui adorent ce roman mais c'est typiquement le genre de livres qui ne m'attire pas. Donc, je pense que je ne le lirai jamais :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ce cas là, tu ne rates pas grand chose haha :)

      Supprimer
  3. Ce livre traîne dans ma wishlist depuis pas mal de temps. Je sais que je vais le prendre, mais les avis que j'ai lu sont tous similaire au tient, par rapport à Ana & au style d'écriture de l'auteure. Mais bon comme toi, ce livre m'intrigue ;)
    Sinon je viens de découvrir ton blog et tu fais de très bonne chronique bisous :*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est un livre à lire pour satisfaire sa curiosité. Même si je n'ai pas spécialement apprécié ce premier tome, la suite m'intrigue aussi, mais je ne pense pas la lire dans un futur proche, haha :)

      Et merci beaucoup ! Ce que tu dis me fait vraiment très plaisir ! ♥
      Bisous :)

      Supprimer

Merci pour vos commentaires ! ♥

Popular Posts

CHALLENGES

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Victoria has read 5 books toward her goal of 60 books.
hide