LE SECRET DE L'INVENTEUR - #1 RÉBELLION • Andrea Cremer

mars 05, 2015

Auteur : Andrea Cremer
Titre VO : The Inventor's Secret
Pages : 407
Édition : Lumen
❝ Imaginez un monde où l'Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d'Amérique... Dans ce XIXe siècle alternatif, Charlotte, seize ans, vit loin de ses parents, descendants des révolutionnaires américains, qui continuent la lutte contre les sous-marins et les machines volantes de Britannia. Entourée d'autres fils et filles de la rébellion, elle habite dans un réseau de grottes souterraines non loin de la ville flottante de New York, où les artisans de la Ruche et les ouvriers de la Grande Fonderie côtoient l'aristocratie des vainqueurs. Un matin, elle croise dans la forêt un garçon amnésique, poursuivi par les machines de l'Empire, et lui sauve la vie. 
Mais quand elle le ramène dans les Catacombes, où elle attend comme tout le petit groupe d'amis qui l'entoure de rejoindre la lutte quand elle atteindra sa majorité, l'équilibre de son existence est bouleversé : parmi ses compagnons, tous ne sont pas ce qu'ils prétendent être, et l'existence de ce mystérieux garçon fait peser sur la rébellion une terrible menace... Des décharges de métal de l'Empire, infestées de rats d'acier, aux salons opulents de la noblesse, en passant par les méandres labyrinthiques de la Guilde des inventeurs, Charlotte est contrainte de quitter son refuge pour partir explorer le vaste monde ! ❞


❝ Les Hommes ne sont pas comme des machines, tu sais. Ils sont imprévisibles. 


Avant toute chose, je tiens d'abord à préciser que 'Le Secret de l'Inventeur' est le tout premier livre du genre steampunk que je lis. Je n'ai donc qu'une chose à dire : Andrea Cremer m'a bien convaincue pour en lire d'autre du même genre !

Déjà, je ne peux pas ne pas parler de l'objet livre. La couverture est juste sublime ! Sans parler de l'intérieur. Toutes les premières pages de chapitres ont un engrenage pour décorer en arrière-plan avec en plus la première majuscule toute bien dessinée. Bref, ce livre fait partie de mes bébés.

Pour ce qui est du contenu, il est tout à fait à la hauteur de sa belle couverture. L'intrigue, les personnages, l'histoire, univers tout était aussi prenant que captivant. Au début je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre, mais au bout de quelques chapitres, impossible de me décoller le livre des mains. Dire que je vais devoir attendre l'année prochaine pour avoir la suite. Ô malheur. Ô désespoir. Ô monde cruel.

J'ai beaucoup aimé Charlotte, l'héroïne. Du haut de ses seize ans, elle a conscience de la situation du monde, du poids de l'empire, de la condition des révolutionnaires. Bien qu'elle soit assez mature pour son âge, certains signes montrent quelle reste quand même une jeune fille qui manque un peu de recul et qui a encore beaucoup à apprendre. Mais pour moi, Charlotte reste un personnage naturel et vrai. J'ai beaucoup aimé ça chez elle et ce sont d'ailleurs des choses qui m'ont plu chez une grande partie des personnages, en terme général. L'auteure a parfaitement su retranscrire la complicité fraternelle entre Ash et Charlotte. Ils se disputent et ont des désaccords, mais cela n'empêche en rien le fait qu'ils écoutent, comprennent et échange leurs points de vue. Mais s'il y a bien un personnage qui m'a marqué dans ce premier tome, Jack Winter. J'adore sa façon de parler, sa provoc', son caractère, son côté mystérieux, ses qualités, ses défauts, sa fratrie, tout. Mes aïeux, la fratrie Winter… Que j'ai hâte de la retrouver dans les prochains tomes (surtout Jack) ! 

Dans ce premier tome, on va de révélation en révélation. "Tous ne sont pas ce qu'ils prétendent être", ça, c'est le cas de le dire ! Andrea Cremer sait parfaitement tenir ses lecteurs, ou en tout cas, elle peut être sûre de me tenir jusqu'au dernier mot de cette histoire. Je suis tout simplement devenue accro. Certains personnages cachent vraiment bien leur jeu et même une fois qu'ils sont à découverts, ils arrivent encore à nous surprendre. J'adore ça. Même si je dois avouer que l'on peut assez facilement voir venir ou deviner certaines choses, ça ne m'a pas dérangé et le moment des révélations me faisaient toujours de l'effet. Bon, j'avoue que pour la grande révélation du cas de Grave, on peut s'en douter depuis "le début" (ou en tout cas pour ma part), mais je pense que ce personnage aura plus d'importance dans les prochains tomes que dans celui-ci, donc ce n'était pas gênant je trouve.

Au-delà des personnages et de l'intrigue, j'ai aussi beaucoup aimé le monde que nous présente Andrea Cremer. Les machines et autres bâtiments qu'elle décrit ici font vraiment rêver, sans parler de la mode vestimentaire des Dames inspirée des déesses grecques   J'étais tout simplement sous le charme complet. J'ai aussi beaucoup aimé son idée de reprendre des divinités grecques, j'ai d'ailleurs hâte d'en apprendre un peu plus sur les temples, avec les Soeurs dans le prochain tome. Tout son univers est vraiment bien construit avec les différentes classes sociales, les distinctions de rang dans la bonne société.

₪ En résumé, ce livre tout nouveau tout beau, il faut se jeter dessus ! Ne serait-ce que pour la couverture (et pour faire la connaissance de la famille Winter, de Charlotte et de l'univers, ça vaut bien le détour). Andrea Cremer nous offre ici des personnages, un monde, des innovations, des machines et une imagination exceptionnels ! Il ne faut pas passer à côté de ça. 

COUP DE COEUR

Vous aimerez peut-être...

5 commentaires

  1. C'est ma lecture actuelle et j'aime déjà beaucoup ! C'est également mon premier roman steampunk. J'ai hâte d'avoir un peu plus de temps pour avancer dans ma lecture :)

    RépondreSupprimer
  2. Tu m'as appris quelque chose, je ne connaissais pas le terme 'steampunk'. Je ne connais pas beaucoup de livres de ce genre mais je pense que je pourrais aimer, en particulier "Le secret de l'inventeur". Je ne trouve pas la couverture magnifique mais aucun doute sur le fait qu'elle attire le regard !

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai eu en service presse et je suis également tombée amoureuse de ce livre *.*

    RépondreSupprimer
  4. Bon... Je le sors de ma PAL alors? :p :p
    AHHHH Maintenant j'ai trop hâte! Allé hop! Je le commence ce soir :D
    Merci pour ta chronique mon petit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu choisi le droit chemin en le commençant ce soir ! :D Ce livre est un bijoux, une perle, un Précieux.
      En tout cas, j'espère qu'il va te plaire et j'ai hâte de voir ce que tu en penses ! ♥

      Supprimer

Merci pour vos commentaires ! ♥

Popular Posts

CHALLENGES

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Victoria has read 5 books toward her goal of 60 books.
hide