TWISTED LOVE - #1 SOUS INFLUENCE • A. Meredith Walters

juin 23, 2015

Auteur : A. Meredith Walters
Titre VO : Twisted Love - Lead Me Not
Pages : 415
Édition : Milady

❝ Jayme était morte. Je ne lui avais jamais demandé ce qui l’avait fait craquer cette nuit-là. Pourquoi elle avait tant eu besoin que je la prenne dans mes bras. Et je me haïssais tous les jours de ne pas l’avoir découvert. J’avais fait le serment de ne plus jamais reproduire cette erreur.

Aubrey ne s’est jamais remise de la mort de sa sœur. Des années après le drame, elle reste persuadée qu’elle aurait pu faire quelque chose pour éviter l’overdose qui lui a coûté la vie. En quête de rédemption, Aubrey étudie les mécanismes de l’addiction et anime un groupe de parole dans l’espoir de venir en aide à des jeunes et de leur épargner le sort qu’a connu sa sœur. C’est là qu’elle rencontre Maxx, un bad boy au passé sombre, drogué et dealer. Il incarne son pire cauchemar, mais elle se sent irrésistiblement attirée par lui… ❞



Je ne sais pas vraiment par où commencer pour parler de ce premier tome. Honnêtement, j'ai adoré du début à la fin (surtout la fin). En une phrase : c'est exactement le genre de romance que j'aime ! Des personnages torturés, des situations difficiles, des passés pesants, des choix lourds de conséquences à faire… Je ne me suis pas ennuyée une seconde pendant ma lecture, bien au contraire ! Impossible de me décoller le livre des mains !


Après l'overdose de sa petite soeur, Aubrey a décidé de consacrer sa vie au soutient des personnes sujette à une dépendance. C'est comme ça qu'elle rencontre Maxx Demelo. Aubrey étudie en psychologie, elle co-anime un groupe de soutien d'étudiants, mais Maxx l'attire irrésistiblement. Bon, ça peut paraître un peu cliché dit comme ça, mais c'est du "bon cliché". Maxx et Aubrey sont vraiment des personnages que j'ai a-do-ré ! Ils ont chacun leur passé, leur caractère et leurs propres démons. Aubrey refuse de voir quelqu'un d'autre mourir d'une overdose, l'appel de la drogue est plus fort que tout pour Maxx.


"La dépendance était compliquée. Elle était dévorante.
La dépendance murmurait au creux de votre oreille, vois disait qu'elle était la seule et l'unique. Qu'elle était tout de dont vous aviez besoin."

Dès le prologue, j'ai su que j'allais tomber amoureuse de ce livre, de ces personnages. L'auteure alterne entre le point de vue de Maxx et Aubrey. On commence dans le futur avec Maxx vraiment au plus bas. La question qui nous suit donc pendant toute la lecture est "comment en est-il arrivé là ?". Maxx est vraiment quelqu'un d'autodestructeur. Il ne se rend pas compte de son degré d'addiction à la drogue. Il a une vie compliquée, il essaye d'assuré sur tous les plans, mais au final il est totalement dépassé par la situation. La drogue est comme un véritable refuge pour Maxx. Quand il plane, plus rien ne compte, plus rien n'a d'importance. Maxx est une personne à plusieurs "visages". Plus on avance dans la lecture, plus on rencontre des facettes différentes de sa personnalité. J'ai adoré ça. Avec autant de "visages" différent, on peut dire que Maxx est complètement pommé, mais Aubrey va réussir à faire ressortir le "vrai Maxx".

Au début, j'avais un peu peur que Aubrey soit vraiment un personnage très moralisateur, coincée à toujours faire le chaperon. J'ai donc vraiment été très agréablement surprise par son évolution au fil de l'histoire. Au début, Aubrey parait un peu être le genre de fille un peu coincée et naïve sur les bords qui n'a que ses études dans la vie, mais au final, pas tant que ça. Son ami Brooks est là pour la "remuer" un peu, heureusement pour elle, en quelque sorte… Comme pour Maxx, on découvre Aubrey peu à peu au fil des pages. On voit à quel point elle peut culpabiliser pour sa soeur, on voit ses doutes vis-à-vis de Maxx. Plus ça allait, plus j'avais une réelle empathie pour Aubrey. Maxx n'est vraiment pas l'homme qu'il faut pour elle, mais on comprend bien que c'est dur de s'éloigner de lui. On tombe amoureuse de Maxx en même temps qu'Audrey.

Du début à la fin, j'ai été complètement plongée dans l'histoire. Meredith Walters a vraiment une très belle plume. J'ai adoré sa façon de décrire l'addiction de Maxx et les sentiments de ses personnages. Certes, certaines choses étaient plus que prévisible, mais j'ai vraiment adoré son style et sa manière d'amener les choses. Je n'ai pas beaucoup vue d'histoire avec la drogue en thème principal, mais je trouve qu'elle a très bien su rentre le tout très réaliste, que ce soit pour le groupe de soutien ou pour les choix et réactions des personnages.


₪ Je pense que vous l'avez compris. "Sous Influence" est juste un énorme coup de coeur pour moi ! J'ai tout aimé, de la première ligne à la dernière ! Et cette fin ! CETTE FIN ! Inconsciemment  je m'en doutais un peu, mais c'était tellement… tellement…

Je n'ai qu'une hâte : avoir la suite ! Alors oui, évidemment que c'est un livre à lire ! 


COUP DE COEUR



Vous aimerez peut-être...

5 commentaires

  1. Wow ! Je ne connaissais absolument pas, mais maintenant j'ai très envie de lire ce livre !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux vraiment te laisser tenter ! Il est génial !! :D

      Supprimer
  2. aha ! ça donne plus qu'envie de le lire ^^

    RépondreSupprimer
  3. Hello ! ^^ Je viens de découvrir ton blog et je le trouve super ! ^^
    En tout cas, ta chronique m'a donné envie de le lire ! Je sens sentir l’acquisition livresque ! ^^

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connaissais pas ce livre avant aujourd'hui mais ton article donne vachement envie de le lire :) Encore un petit nouveau dans ma wishlist !

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires ! ♥

Popular Posts

CHALLENGES

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Victoria has read 5 books toward her goal of 60 books.
hide