PHOBOS² • Victor Dixen

juillet 13, 2016

IL EST TROP TARD POUR OUBLIER

REPRISE DE LA CHAÏNE GENESIS DANS
3 SECONDES 
2 SECONDES...
SECONDE

ILS CROYAIENT MAÎTRISER LEUR DESTINS.
Ils sont les douze pionniers du programme Genesis.
Ils pensaient avoir tiré un trait sur leur vie d'avant pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées.
En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.
ELLE CROYAIT MAÎTRISER SES SENTIMENTS.

Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l'amour.

Elle pensait pouvoir ouvrir son coeur sans danger.
En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.
MÊME SI LES SOUVENIRS TOURNENT AU SUPPLICE, IL EST TROP TARD POUR OUBLIER.

✿ UNE SUITE QUI N'EST PAS À LA HAUTEUR DE MES ESPÉRANCES. ✿



   Auteur : Victor Dixen
   Pages : 490
   Éditon : Robert Laffont - Collection R


Après la fin complètement folle et frustrante du premier tome, je n'avais qu'une hâte : connaître la suite ! Au final… Et bien… J'ai mis plusieurs mois à finir ce second tome… 

J'avais vraiment énormément d'attentes concernant ce second tome. Je reprochais déjà au premier tome ses longueurs et son cruel manque d'action et je suis triste de devoir encore une fois faire ces mêmes reproches à Phobos²… Je me suis plus ou moins ennuyée pendant une grande partie de ma lecture. J'ai même fini par faire une longue pause avant de reprendre ma lecture. S'il y a bien une chose qui sauve se livre à mes yeux, c'est l'histoire générale et le style de Victor Dixen.

Au bout de deux tomes, je n'arrive toujours pas à vraiment m'attacher aux personnages… Même Andrew Fisher, que j'avais beaucoup aimé dans le premier tome, ne s'est pas démarqué des autres. Paradoxalement, même si je n'ai pas une grosse attache aux personnages, j'adore l'histoire que nous propose Victor Dixen. En terme général, je suis complètement dingue de tout ce qui est lié à l'espace (la preuve avec mon pull nasa sur la photo) donc là je suis servie.
 « Les meilleures choses dans la vie n’arrivent qu’une fois, et une seule, il faut les savourer ! »

Ici, Victor Dixen nous montre qu'il a bien étudié le sujet de son histoire et nous donne pleins de détails croustillants sur Mars et sur le projet Genesis, on a même droit à des schémas explicatifs, chose que j'ai a-do-ré ! Même si tout est long à venir, on voit bien que tout est bien ficelé. Les couples sont formés, maintenant ils doivent survivre sur Mars tout en faisant les jolies cœurs devants les caméras sans faire de gaffes, parce que gare à la mère McBee derrière.  D'ailleurs, en parlant de celle-là, elle me sort toujours autant des yeux, si ce n'est pire. Après, comme je l'ai dit, en terme général les personnages de Phobos et moi on ne s'entend pas. Même Léonor a fini par me faire lever les yeux au ciel, dans le genre rabat-joie. La fille McBee, Harmony, est aussi d'une lourdeur… Pour ce qui est des autres, j'ai un avis assez neutre pour eux.

Encore une fois, Victor Dixen sait nous faire des révélations qu'on ne voit pas forcément venir. Dans ce second tome, on en apprend un peu plus sur les garçons, notamment Marcus,  l'américain et mon plus ou moins préféré des pionniers (bon ok, c'est parce qu'il est tatoué, j'avoue). Je peux même dire qu'après avoir fini Phobos², Marcus attise de plus en plus mon intérêt. Encore une fois, Victor Dixen rend son bouquin inlâchable à partir des 50 dernières pages… 'Tant pendant tout le long on peut passer une bonne vingtaine de pages sans qu'il ne se passe rien, mais dès que l'on passe l'acte V, bam, ça décolle et il se passe plein de trucs. C'est la même chose que dans le premier tome au final. 


 « La vitesse est une notion relative. Comme la vie elle-même. »

₪ En conclusion, que dire de Phobos² ? Sur le coup c'est laborieux, mais au final, j'en ressors avec un bon ressenti. Comme le livre est écrit sous forme de scénario, quand je repense à l'histoire, je me fais le film dans la tête du coup ça passe très bien. Même si je la critique beaucoup, Phobos est une saga que j'aime beaucoup et que je conseille ! Je vais évidemment lire la suite, mais peut-être pas Origin, la nouvelle sur les garçons. 

TOME PRÉCÉDENT :

Vous aimerez peut-être...

0 commentaires

Merci pour vos commentaires ! ♥

Popular Posts

CHALLENGES

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Victoria has read 5 books toward her goal of 60 books.
hide