QUI ES-TU ALASKA ? • John Green

septembre 01, 2014

Auteur : John Green
Titre original : Looking for Alaska
Pages : 362
Editeur : Gallimard - Scripto


PREMIER AMI • PREMIÈRE FILLE • DERNIÈRES PAROLES

 Miles Halter a seize ans et n'a pas l'impression d'avoir vécu. Assoiffé d'expériences, il décide de quitter le petit cocon familial pour partir loin, en Alabama au pensionnat de Culver Creek. Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C'est là aussi, qu'il rencontre Alaska. La troublante, l'insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young. 






❝ Comment allons-nous sortir de ce labyrinthe de souffrance ? 


J'ai mis longtemps à me décider de si j'allais lire ou non "Qui es-tu Alaska ?". Finalement, j'ai cédé, et j'ai bien fait. Du début à la fin, j'ai trouvé que ce livre était du pur John Green. Les personnages sont attachants, on rit, on sourit, on s'inquiète, on pleure, on est triste et on accompagne toujours les personnages. Bref, l'auteur arrive à nous faire ressentir pleins de choses différentes en seulement quelques pages. 

On suit l'histoire du point de vu de Miles Halter, dit "Le Gros", un jeune sans vie sociale qui adore lire des biographies, apprendre les dernières paroles de gens célèbres et qui cherche son "Grand Peut-Être". L'action de l'histoire commence le jour où il arrive à l'internat du Culver Creek et développe enfin sa vie sociale en faisant la rencontre du "Colonel", de Takumi et d'Alaska. Et c'est là que sa vie bascule.

J'ai bien aimé la façon dont le livre et les chapitres sont organisés, c'est à dire en '136 jours avant' et '136 jours après'. Mais en même temps, comme j'ai bien cerné la façon de penser des histoires de John Green, dès le premier "Cent trente-six jours avant", j'ai compris où il voulait en venir. Ce qui m'a rendue une partie du livre assez prévisible, sans pour autant m'enlever du plaisir à la lecture, heureusement.  Mais dans ce livre, qui est son premier édité, on peut déjà voir le potentiel de John Green.

Chacun des personnages centraux ont leur propre histoire que l'on apprend à connaitre au fil des pages. Le personnage le plus intrigant reste bien sur Alaska Young, on s'en doute bien. C'est grâce à elle que l'histoire existe et continue. John Green nous plonge ici dans un monde de jeune qui fument, qui boivent, qui ont les hormones qui travaillent, qui enfreignent les règles avec d'un côté les "Weekendeurs" (les gosses de riches) et les 'normaux' dont ceux qui forme le groupe d'Alaska. Tous des jeunes qui manquent de recul et de vécu. Rien d'autre que des jeunes qui se croient invincible avec leur "20 grammes" d'alcool et autres substances dans le sang.

Dans la première partie ont découvre l'évolution de la nouvelle vie de Miles, qui ne rêve (ou fantasme plutôt) que d'Alaska. On le voit se lier d'amitié pour la première fois et faire "des trucs de jeunes" pour la première fois. J'ai beaucoup aimé voir la complicité qu'il avait avec le Colonel et Alaska. Même s'ils étaient différent, il y avait une vrai alchimie entre eux. Ils étudiaient ensemble, buvaient ensemble et fumaient ensemble. Et il y avait Miles avec ses dernières paroles et Alaska avec ses moyens de sortir du labyrinthe.

Dans la deuxième partie, nos protagonistes font tout pour mieux connaitre et comprendre Alaska, qui est aussi imprévisible qu'elle est un mystère. Ils font des hypothèse, enquêtent et interrogent et resserrent les liens qui les unissent en même temps. D'ailleurs, après avoir fini le livre, je me suis fait la même réflexion qu'après "Nos Etoiles Contraires"  : ne pas se fier au résumer de la quatrième de couverture. Jamais avec John Green. 

"Qui es-tu Alaska ?" n'est pas un livre où tout est noir ou tout blanc. Il y a des hauts et des bas. Si on tombe, on se relève, un peu dans la logique de "ce qui ne tue pas nous rend plus fort" je trouve. C'est un bon livre, à lire et relire même, mais il reste pour moi moins bien que "Nos Etoiles Contraires". Et pour répondre au titre, je pense qu'Alaska est une personne restée piégée dans son labyrinthe. Qu'elle est tout simplement Alaska.

COUP DE FOUDRE
 Vite et d'un coup. 


Vous aimerez peut-être...

0 commentaires

Merci pour vos commentaires ! ♥

Popular Posts

CHALLENGES

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Victoria has read 5 books toward her goal of 60 books.
hide