ALPHA OPS - #1 SOUS L'UNIFORME • Emmy Curtis

décembre 08, 2016

❝ Beth doit la vie à James Walker. Lorsqu'elle a été touchée sur un champ de bataille en Afghanistan, c'est lui qui l'a portée, inconsciente, loin du danger. Neuf mois plus tard, quelques jours à peine avant de repartir au front, Beth rencontre son sauveur par hasard, et l'alchimie qui opérait entre eux se réveille aussitôt. Quand il l'invite à passer un week-end à faire de l'escalade avec lui, elle accepte. Sans savoir que cette invitation va la plonger au coeur de la famille Walker, dont la soeur aînée se marie, dont le père dirige la CIA et qui reçoit des menaces de mort. ❞


☆ UNE LECTURE SYMPATHIQUE, MAIS QUI NE CASSE PAS DES BRIQUES NON PLUS. ☆


    Auteur : Emmy Curtis
    Titre VO : Dangerous Territory
    Pages : 378
    Éditions : Milady

Halala, ça y est. Je succombe au charme des militaires. C'est le début de la fin. Plus sérieusement, je suis tombée par hasard sur ce livre en traînant sur le site de Kobo et le plot m'a bien intriguée. Ça me change de mes thèmes habituels. Je ne peux pas dire que c'était une lecture renversante, mais j'ai quand même passé un bon moment avec ce premier tome de Alpha Ops.

Pour commencer, sachez que le résumé nous dit tout ce qu'il y a à savoir sur l'intrigue. Nos deux militaires vont se retrouver en plein dans une mutinerie de mariage, et on se doute bien qu'ils ne vont pas se contenter de se regarder dans le blanc de l'oeil dès qu'ils ont un instant de répit. En soit, l'intrigue est plutôt bien construite, mais j'y mets tout de même quelques bémols. 

Beth et James sont des personnages plutôt plaisants à découvrir, mais je trouve que leur "romance" manque un peu de subtilité. Franchement, ils se sautent dessus d'un coup, et voilà, l'affaire est lancée. Ayant pour "mission" de découvrir qui cherche à empêcher le mariage de sa sœur, James et Beth se font donc passé pour un couple fiancés, d'ailleurs, James ne lésine pas sur les détails pour rendre le tout crédible en dépensant des fortunes en bague de fiançailles et vêtement pour Beth... Cliché, oui. Et en plus, il se trouve que notre cher militaire a caché quelques détails à sa famille concernant son poste et son grade dans l'armée... Alors que son père et le directeur de la CIA, je le rappelle... 

En ce qui concerne la chère famille de James... Et bien elle a tous les clichés de la famille d'agent du gouvernement friquée. La mère de James est insupportable avec ses plans foireux, quant au père, n'en parlons pas... Seules les sœurs de James sont d'une compagnie agréable et apporte un soutien aux protagonistes, mais ne sont pas d'une logique infaillible... Après tout, pourquoi aller demander à son père, directeur de la CIA, de nous aider à nous dépêtrer d'un harceleur  quand on a un frangin qui travaille dans l'armée de l'air ? C'est vrai, c'est pas comme si Papa n'avait pas juste à passer deux coups de fil et mettre quelques agents sur le coup pour régler le problème, hein. 


Après, cette histoire de harcèlement n'est que la face émergée de l'iceberg. Pour le coup, Emmy Curtis a bien amené les choses pour la suite. Je ne m'attendais pas vraiment à un retournement de situation comme celui-là. Je regrette seulement un peu le fait que les coupables se fassent griller par le lecteur dès qu'ils nous sont introduits, mais bon, ils se rattrapent bien avec leur coup de théâtre.  



₪ Bref, j'ai passé un bon moment avec ce premier tome de "Alpha Ops", j'ai même envie de découvrir le second tome un peu plus tard. Comme je le disais, l'auteure tombe un peu dans le cliché et dans l'abus, mais la lecture reste simple et distrayante. L'histoire se lit rapidement et sans prise de tête. Encore une fois, c'est surtout l'originalité du thème de l'histoire qui m'a attiré dans ces romans. 

Vous aimerez peut-être...

0 commentaires

Merci pour vos commentaires ! ♥

Popular Posts

CHALLENGES

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Victoria has read 5 books toward her goal of 60 books.
hide